Mon tapis vert

Saviez-vous :

Que votre  véritable tapis d’Orient est un bien écologique sur plus d’un point!

1) Le vrai tapis d’Orient est 100% recyclable car il est fabriqué avec des matériaux naturels comme la laine et le coton.

2) Le vrai tapis d’Orient ne rejette aucune particule toxique ou nuisible pour la santé lors de son utilisation dans votre maison.

3) Le vrai tapis d’Orient est un des rares biens de consommation sur terre dont la production n’entraine aucune émission de gaz à effet de serre, car entièrement fait à la main (Production manuelle= taux zéro CO²).

4) Le vrai tapis d’Orient n’entraîne aucune production de déchets résultant de sa fabrication.

5) Le vrai tapis d’Orient est importé par container pour diminuer l’empreinte écologique lié à l’importation (un container peut contenir jusqu’à 2000 tapis d’Orient).

6) La durée de vie d’un authentique tapis d’Orient dépasse très souvent les 20 à 30 ans et quand le tapis devient ancien, il peut encore être recyclé comme tapisserie murale ou objet de collection.

7) Le vrai tapis d’Orient en plus de son aspect décoratif, possède aussi un réel pouvoir d’isolation en coupant le froid qui remonte toujours par les sols, cela représente aussi une source d’économie d’énergie.

8) Le vrai tapis d’Orient est totalement ininflammable et empêche la propagation du feu grâce à la propriété naturellement ignifuge de la laine.

9) Le vrai tapis d’Orient et les tapis en laine sont bénéfiques pour notre santé.

Laine (tapis) et santé

LA LAINE : UN REVETEMENT DE SOL SAIN ET ECOLOGIQUE

1. Tapis + aspects écologiques de la laine:

Le tapis en laine ou en fibre naturelle se compose d’un dossier (envers) et d’un velours (la couche supérieure sur laquelle on marche). La laine et les fibres naturelles sont des matériaux dont l’impact sur l’environnement est limité durant le cycle de vie complet : de l’extraction aux déchets, en passant par la production.

2.Laine (tapis) & Santé

La laine a des propriétés thermo et hydro régulatrices qui ne sont égalées par aucune autre fibre naturelle ou synthétique. Ainsi, le tapis de laine offre une isolation naturelle en brisant le froid remontant du sol. Le tapis en laine est sain, chaud et sec, évitant naturellement la prolifération des acariens.  La laine ne produit pas d’électricité statique.

La laine est anallergène, elle ne provoque aucune allergie cutanée et ne peut-être la source d’une maladie ou allergie respiratoire. (L’éviction des allergènes étant le meilleur remède aux allergies, les conditions d’hygiène de l’habitat offriront les solutions les plus saines et les plus efficaces contre tous les acariens, moisissures, pollens, etc …). La laine a des propriétés d’absorption et de fixation des polluants de l’air intérieur comme le formaldéhyde.

3.Physiologie de la laine

La laine est une fibre textile naturelle animale, provenant de la sécrétion pileuse du mouton et dont le constituant fondamental est la Kératine. La laine de mouton se présente sous la forme d’une fibre cylindrique, plus ou moins ondulée, d’un diamètre de 16 à 40 microns et d’une longueur de 30 à 650 mm. La structure de la laine lui confère une bonne élasticité, une très grande souplesse, d’importants pouvoirs thermiques, une relative infroissabilité et une grande facilité de teinture.

4.Aspect thermique de la laine

L’isolation, que ce soit le cas des vitrages, ou des murs, est déterminée par la présence d’une couche d’air entre deux matières. Cet air stationnaire ne peut être remplacé, ni par de l’air froid ni par de l’air chaud. La laine est un excellent isolant thermique du fait de sa structure originelle : elle pousse naturellement frisée et le demeure quelque soient les processus de transformation qui lui sont appliqués.

Vue au microscope, la structure de la fibre est irrégulière en surface et revêtue d’écailles se superposant comme des tuiles. Ces caractéristiques physiques permettent à la laine de retenir l’air dans ses fibres, et de freiner son déplacement. L’air ainsi capturé constitue un isolant contre le froid qui revient du sol. Ainsi, les moutons résistent aussi bien dans les plaines de Sibérie que dans le désert Australien. Le tapis en pure laine procure une sensation de chaleur aux pieds. La valeur d’isolation thermique du tapis est dix fois supérieure à celle du carrelage. Il amortit aussi le contact avec le plancher.

5.Laine et allergies

La fibre de laine est trop longue et trop épaisse pour pouvoir être inhalée. De plus, c’est une fibre naturelle, anallergique, qui ne favorise pas la prolifération des bactéries ou des acariens et qui ne dégage pas de substances nuisibles. On a même constaté que les moquettes et tapis en laine ont un effet bénéfique sur la santé à condition, bien sûr, de les entretenir régulièrement. Concernant la presse scientifique, il n’ya pas de cas documenté d’allergie vraiment dépendante à la laine, même chez les sujets fortement exposés tels que les ouvriers des coopératives de  laine.

Il est illusoire et infondé d’incriminer les textiles naturels tels que la laine. La seule mesure de prévention en cas d’allergies respiratoires passe par l’éviction des allergènes grâce au respect de certaines règles d’hygiène. (Passez régulièrement l’aspirateur sur vos tapis 1 à 2 fois par semaine).

6.Absorption par la laine du formaldéhyde et autres C.O.V: Composés Organiques Volatils

Gabrielle Wortmann du DWI (institut Allemand de recherche sur la laine) a réalisé une étude sur « l’absorption et la fixation par la laine des polluants de l’air des locaux, comme le formaldéhyde ».

Le formaldéhyde fait partie des composés organiques volatils (C.O.V), largement utilisés dans les matériaux de construction, les meubles (panneaux de particules ou de fibres), certaines peintures, colles et résines, moquettes, mousses, tissus d’ameublement, nettoyants. Ils s’évaporent plus ou moins rapidement à la température ambiante et se retrouvent ainsi dans l’air que nous respirons. Le formaldéhyde est classé comme substance cancérigène et allergisante. C’est le premier polluant de l’air intérieur, y étant 5 à 50 fois plus important qu’à l’extérieur. Ses nuisances augmentent avec le taux d’humidité, la température et le confinement.

Les propriétés de la laine offrent des solutions comme absorbant des polluants de l’air.

Les cloisons d’une chambre d’expérimentation ont été munies de panneaux de plâtre recouverts d’une couche de feutre aiguilleté de laine. Après 24 heures, la teneur en formaldéhyde de la pièce, initialement à 300 ppm (parties par million), s’est située entre 0,23 et 0,7 ppm, ce qui correspond à l’élimination de 99,8 % du polluant. Le formaldéhyde a donc été absorbé par les fibres de laine. Il réagit chimiquement avec certains acides aminés qui compose la kératine (principal constituant de la laine). Dans la première étape, il réagit avec la lysine et la glutamine des longues chaines de microfibrilles, et dans une deuxième étape, avec la matrice riche en souffre (cystine et cystéine) des chainons transversaux. Le résultat est une liaison très stable et non réversible : le formaldéhyde est éliminé.

En conclusion, avoir des tapis d’Orient en pure laine dans chaque pièce de votre maison est fortement recommandé, car en plus de leurs aspects décoratifs et chaleureux, ils auront un effet assainissant en absorbant et en neutralisant un certain pourcentage des substances nocives que l’ont retrouve généralement dans les pièces à vivre.